André Morin est l’arrière-petit fils d’un ogre du Témiscamingue. De cet aïeul, il a hérité des bottes de sept lieux. Il aiguise ses premières dents sur des anecdotes du quotidien qu’il partage en famille.

Ses grosses bottes foulent la poussière du pays que ses ancêtres avaient construit, Lorrainville. Depuis ce temps, André fait renaître la mémoire de cette lignée, de ces bâtisseurs de pays, plus grands que nature dont il conte les histoires – des histoires où la vie et la mort se côtoient au quotidien.

André conte pour les jeunes et pour les adultes. Il a étudié en exploration théâtrale au Cégep Lionel-Groulx et, toujours soucieux de se perfectionner, il a suivi plusieurs ateliers de formation sur le conte, notamment avec Anne-Marie Aubin, Claudette L’Heureux, Renée Robitaille, François Lavallée, Dan Yashinsky et Alexis Roy. Il a conté au Sergent Recruteur ainsi que dans des festivals et nombreuses soirées de conte.