Les histoires à mon Grand Père

En 1913, mon arrière-grand père Isidore s’embarque pour le Nord. Au Sud, les temps sont durs et il rêve d’un coin de paradis où, à force de travail acharné, il se construira une place au soleil. À son départ, il ne se doute pas encore du genre d’Éden noir qui l’attend, là où la seule chose qu’on trouve en abondance c’est la misère, noir comme le poêle. Dans ces contrées nordiques, cet homme y rencontre le diable, côtoie les loups garou, fait face à l’étrangeté de la nature sauvage.

À partir des récits de cet aïeul, peuplés de fantastique, découvrons ensemble ce que pouvait être la vie à l’époque de la colonisation du Témiscamingue. Les recruteurs font miroiter un avenir prospère aux colons potentiels, alors qu’ils n’y trouvent que déception et désillusion. Le travail acharné ne permet de tirer de la terre qu’une maigre pitance, les femmes accouchent dans des conditions douloureuses et la mort, qui ne dort jamais bien loin, frappe trop souvent sans crier gare. Loin d’être un endroit paradisiaque, le Nord est synonyme de survie, de misère et de rudesse.

Pourtant, on s’y accroche.

Spectacle de contes et légendes, inspiré de la petite histoire et du quotidien de la vie du Grand Isidore Terrien et de sa descendance.

Contes pour grand public

Durée 75 minutes

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s